Les jeux violents influencent-ils la jeunesse ?

Ces dernières années, on se demande si les jeux vidéo violents ont un impact auprès des jeunes.

Le sens moral des jeunes permet d’y échapper

Plusieurs chercheurs affirment qu’il existe beaucoup de jeux qui proposent des scènes violentes et immorales. Dans GTA V par exemple, les joueurs peuvent librement tuer et commettre des actes malsains. Ces chercheurs expliquent aussi que les joueurs ayant un ‘bon sens moral’ peuvent échapper aux effets indésirables et pervers de ces jeux.

Troubles comportementaux : les jeux vidéo pas en seules causes

En 2015, des chercheurs de l’université d’Oxford ont réalisé une étude auprès de 217 enfants de 12 et 13 ans. Les enfants qui n’ont pas joué à des jeux vidéo étaient moins hyperactifs vis-à-vis de ceux qui jouaient de façon excessive ou modérée. Ces derniers étaient souvent plus sensibles à des troubles comportementaux lorsqu’ils ne savaient pas se contrôler.

Cela dit, les chercheurs ont aussi stipulé qu’il n’existait aucun lien entre comportement agressif, baisse des résultats scolaires et jeux vidéo violents.

Les jeux violents : source de stress

Des scientifiques ont appelé 87 étudiants pour jouer à un jeu violent. Ces élèves pouvaient choisir le jeu auquel ils voulaient jouer. Après une session de jeu de 20 min, chaque étudiant devait lire un texte concernant le génocide kurde en Irak. Durant la lecture, la voix des élèves était enregistrée pour une analyse sur un logiciel informatique afin de définir leur niveau de stress.

Les résultats montrent que certains jouent pour se déstresser. Mais pour d’autres, les jeux violents ne font qu’augmenter leur niveau de stress.

Mais d’après d’autres études, le caractère du jeu (violent ou non) n’a que peu d’impact sur les joueurs. En effet, qu’il s’agisse d’un jeu de conflit ou d’un jeu de puzzle, tout le monde peut facilement s’énerver quand il est bloqué à un niveau.

Des jeux qui ont des vertus thérapeutiques

Une étude se portant sur 31 étudiants de 18 à 27 ans a permis de mettre en avant les bienfaits des jeux vidéo. Ceux qui jouaient quotidiennement plus de 3 minutes à un jeu pouvaient diminuer de plus de 24% l’envie de fumer une cigarette ou de boire de l’alcool.

Selon les explications des chercheurs, l’envie de consommer du chocolat, du tabac, de l’alcool, de la drogue était atténuée lorsque le joueur se concentre à un jeu.

  • tags

Related Posts